Les jeunes à Colmar

20161210_160640Nouveau week-end qui rime forcément avec une nouvelle compétition d’échecs, cette fois ci pour les jeunes en majorité. Nous aurons d’un côté les jeunes joueurs du club qui joueront le classique circuit, le cd54, à Toul, tandis que les deux équipes de N1j joueront en Alsace plus précisément à Colmar. Enfin demain aura lieu le grand début de la départementale jeune, destiné aux enfants plus débutants.

Mais revenons à Colmar et nos petites têtes. 16 joueurs sont en déplacements avec d’un côté Nico, Aurélien, Téo, Matéo, Edouard, Adrien,Clément et Iris, et dans la seconde équipe, Gaël, Antonin, Gatien, Thimotée, Odin, Jules, Thomas et  Tom. Nous affronterons les mêmes équipes Colmar et Bischwiller.  Colmar par rapport à leur première ronde s’est renforcé et a retrouvé son équipe-type, ce qui va rendre le match plus tendu. De l’autre coté Bischwiller aligne son équipe classique
Nous jouerons, dans les nouveaux locaux du club de Colmar, ou nous sommes super bien accueillis avec une salle privée et d’excellentes conditions de jeu. Merci  au club de Colmar et à Jacques Mathis pour son aide précieuse.

19h56 : Antonin vient de perdre, domage après tant d’effort d’être passé si prêt d’un exploit. Mais félicitation pour leur combativité, c’est encourageant pour la suite. Contre Colmar après de multiples boulette, Matéo ne gagne pas et Téo craque mais termine tous les deux sur une nulle.
Nico doit faire le job mais ca patine…il était totalement gagnant mais…..il vient de cafouiller 🙁 on souffre en silence encore un peu….
Partie nulle et match aussi, notre bête noire comme toujours !

19h20 : Dans l’autre match, Matéo est totalement gagnant mais ne se fait pas assez de mal pour conclure et fait tourner. Téo et Nico c’est encore bien compliqué et on rentre dans les 5 dernières minutes. Aurélien, est surement perdant, mais quelques arnaques sont possibles. rien est fait, nous menons 5-3 seulement.

19h15 : victoire de Gaël, qui porte le résultat à 6-6 ! finale entre Antonin et Meriem. A priori, je dirais que Antonin est mal, mais en finale de cavalier tout est possible.

18h50 : Victoire d’Iris et de clément. Pour les autres échiquiers je viens de finir le tour de la salle et j’ai vus des échiquiers avec des pièces blanches et noires, des joueurs assis sur des chaises, des pendules, pour être plus précis il y a parfois des déséquilibres sur la répartition. Certains ont plus de pièces que leurs adversaires.. c’est sans doute bon signe Voilà mon analyse signé Cyril c’est pour cela que l’on paye des entraîneurs 🙂

18h15 : dans le match Stan Vs bischwiller, ils ne restent que deux joueurs, Gaël et antonin opposé à filles Meriem et Chelsea. Si Antonin avait activé le mode « grande souffrance », les pièces lourdes se sont échangés et maintenant, c’est presque le top pour lui. tout n’est pas rose mais il y a de la place pour obtenir quelques choses. Chez Gaël c’est confus et on sent deux joueurs un peu perdus sur la façon de jouer la position. petit plus, Gaël à énormément d’avance au temps.

Dans l’autre salle, stan 2, les poussins ont repris, et Iris va gagner après être beaucoup très bien concentré comme je l’avais demandé. Chez Clément, c’est tendu mais une attaque terrible peut survenir. Matéo à gagné un bon pion, mais tout reste à faire en finale pour le convertir. Téo à une grande avance au temps dans une position classique. Nico contre Benjamin s’est hyper équilibré avec chacun 27min chacun et Aurélien à une drôle de position ou chacun essaye d’imposer son plan, mais que c’est brouillon.

18h10 : une forêt de résultats arrivent en même temps avec la défaite de Gatien et Thomas mais la victoire pour Tom et une nulle pour Odin, soit  6 à 4 pour Stan Vs Bischwiller.  match tendu, mais le match nulle semble délicat avec des positions difficiles pour les grands.

18h05 :
 Par contre, Thimothée vient de perdre dans une position délicate.3-3 entre Bischwiller Vs stan.

18h04 : et voila, Edouard à entendu le message, et à quand même su réagir au bon moment pour sortir une attaque gagnante ! il réalise une performance en battant un plus de 1400. Bravo même si il doit être plus rigoureux, et ceux dès le début de partie. 3-1 pour Stan.

17h38 : Clément vient de gagner, mais Iris à perdu, 1-1 !
Edouard souffre mais à une attaque avec un roi qui se balade. ça passe ou ça casse, mais pour ça faut beaucoup réfléchir.  Adrien aussi, manque d’investissement en jouant trop vite. Mais à côté de ça les grands prennent leurs temps et s’appliquent. le match va être difficile
L’équipe 2 après super bien commencer, est en train de prendre l’eau. Dans les moments clés, ils n’arrivent pas à continuer normalement. dommage car il y à la place.

17h22 : Derrière Thimothée à une position fort délicate, et Odin qui était mieux se laisse maintenant marcher dessus, quel dommage. Tous ces joueurs ont des bonnes idées mais ne se donne pas assez de mal pour conserver cette avance. Antonin est dans le dur avec une liquidation au centre, suivit d’une contre attaque pas super forte, mais ou les blancs doivent être prudent.
Dans l’autre match, Clément à trouver une ou deux ressources pour gagner du matériel, et Iris mal engagé, à trouver une pirouette pour tout compliquer.  Derrière Adrien rentre de plus en plus dans sa partie, tandis que Edouard lui ne veut pas et joue beaucoup beaucoup trop vite. Téo, Aurélien, Nico et Matéo déroule, sans pour le moment avoir un déséquilibre d’un côté ou d’un autre.

17h10 : Tom vient de perdre, ce qui fait 1-3 pour Stanislas
Lire la suite

Grand Prix spécial Téléthon

20161203_102544Samedi au club, une quarantaine de compétiteurs s’étaient donné rendez-vous pour un Grand Prix un peu particulier à l’occasion du Téléthon, l’occasion de se mobiliser pour une bonne cause!
En plus des dons des joueurs, collectés tout au long du week end dans la super urne confectionnée avec amour par notre équipe de services civiques, la recette de la vente de crêpes et café sera reversée au Téléthon.

Du coté des résultats sportifs, que de bonnes surprises!

 

 

Chez les Espoirs tout d’abord, Anton s’impose avec un score parfait de 6/6 et confirme tout son potentiel. Bravo à lui pour cette belle réussite, la prochaine étape sera de se frotter au niveau supérieur en Champions.
Juste derrière, c’est l’aîné des frères Triquet qui se hisse sur la deuxième marche du podium, tandis que Jude prend la troisième place. Baptiste fini quand à lui premier dans la catégorie des Petits Poussins.

Chez les Champions, c’était presque devenu une habitude en ce début de saison de voir Antonin enchaîner les victoires et tout le monde se demandait qui allait bien pouvoir arrêter son impressionnante série?
Et bien la bonne surprise est venue de Thomas qui avec une attitude bien meilleure sur l’échiquier et une application retrouvée nous confirme que quand il le veut, il est capable du meilleur!
Après que Thomas et Antonin se soient neutralisés et comptabilisaient chacun 4,5/5, la dernière ronde aux allures de choc des générations s’annonçait décisive. Ainsi, si Thomas a réussi à s’imposer face à Cyril, à la table d’à coté c’est Eric qui a poussé Antonin dans le cordes, ratant même un improbable mat aidé en finale de cavalier avant de partager le point.
Victoire finale de Thomas donc, avec un joli 5,5/6, suivi par Antonin et Eric.
Dans la catégorie des Poussins, c’est Iris qui s’impose!

R2 : stan à la conquête de Seichamps

Nous voici donc à Seichamps avec notre équipe Ismael, Christian, Bruno et Sam.

Première ronde âprement disputée…Christian remporte facilement son point face à une toute jeune recrue de Seichamps qui faisait son baptème du feu… Ismael quant a lui perd son point face à plus expérimenté. Bruno perd un fou en début de partie et ne peut remonter son retard et doit s’incliner. Comme à mon habitude je reste le dernier à table. C’est partie incertaine et heureusement un adversaire assez timoré dans ces attaques et des replacements de pièces hasardeuses… je lance une offensive qui doit me rapporter un fou par echecs  mais trop gourmand j’insiste dans l’attaque et lui permet de defendre solidement sa position tout en gardant sa pièce!!!!!!
pire du pire je manque de perdre ma dame offerte sur un plateau mais ouf il ne l’a pas vu😨!
voila qu’il me grignotte mes pions… pire il va aller à dame!!!et il ne me reste que moins de 5 min!!! heureusement gràce aux cours de Rémi je ne panique pas fais un échange de dame bloque la promotion du pion adverse et …vais à dame!!!!ouf
égalité 2 à 2 sur les matchs aller!
Pour la suite de l’aventure Ismael gagne facilement son match face au benjamin de l’équipe adverse, Christian est contraint d’abandonner après une fourchette royale en fin de partie…Bruno domine son adversaire de la tête et des épaules mais fait son Jean Claude Duss et n’arrive pas à conclure…le temps aura donc raison de son adversaire….On ne peut plus perdre !!!!
D’autant plus que je domine outrageusement mon adversaire avec une grosse  avance matériel et son roi qui se balade en chaussette au milieu de l’échiquier….
mais le bougre se défend bien et …..IL NE ME RESTE QUE 15 SECONDES A LA PENDULE!!!!!
Alors que la partie m’était promise il me prend ma dame et un fou!!!
Je suis FOU de RAGE! mais heureusement je récupère la main en lui faisant échec et arrache un nul par répétition!
OUF!
VICTOIRE de notre valeureuse équipe. 4/3
Comme dirai la mère Denis je ferai pas ça tous les jours!
merci à Samuel pour ce super compte rendu 🙂

Stan3 – Neufchâteau : une première belle victoire

C’est comme remplaçant que je débarque dans l’équipe aujourd’hui et que je récupère la casquette de Capitaine. Il va falloir faire preuve d’efficacité…J’ai en outre le souvenir d’un cuisant 6-0 encaissé l’an passé en R1 à Neufchâteau.  De là à parler de revanche, il n’y a pas loin!

Le match démarre plutôt fort. Théodora, Yann et Matéo sont en grande forme et amènent rapidement les trois premiers points. Ludovic a assuré la nulle au premier. En ce qui me concerne, je continue ma descente en enfer et je perds trop rapidement après avoir pourtant eu un bon début de partie. 3-1. Le score est flatteur et augure d’une victoire facile. Pourtant, c’est à ce moment que le match commence vraiment.
Au troisième échiquier Aurélien se démène avec une qualité et un pion de moins.
Catherine souffre, mais résiste héroïquement au quatrième.
Au septième, Thomas semble bien parti pour le gain avec une finale Roi deux pions contre Roi un pion.

La victoire de Thomas plierait le match, mais c’est à ce moment que son adversaire bluffe et propose nulle. Thomas hésite et me demande s’il peut accepter l’offre. Je refuse et l’oblige à poursuivre, quitte à temporiser sur sa demi-heure d’avance à la pendule. Je ne peux pas me contenter de cette nulle qui pourrait amener l’équipe au partage du point avec Neufchâteau. Les minutes s’égrènent. Thomas tourne autour du pot sans trouver le chemin de la promotion. Catherine n’arrive pas à inverser la tendance. Aurélien s’en tire mieux en surprenant son adversaire avec une fourchette qui lui donne maintenant une pièce nette. Thomas finit par trouver la clef, et ouvre le verrou. Son adversaire est en zugswang et arrête de jouer. Il laissera filer 20 minutes avant de se résoudre à déplacer son Roi et à libérer le passage vers la victoire. Je ne vois pas comment il pourrait désormais empêcher la promotion. 4 – 1 Le match est gagné. Catherine finit par céder.
Aurélien lutte pour l’emporter, mais il ne trouve pas la solution pour faire avancer son pion vers la huitème et doit se résoudre à accepter la nulle après une partie fleuve de 74 coups et un zeitnot de part et d’autre. 4 – 2 Score final et première victoire de Stan 3 qui débloque le compteur

Bravo à l’équipe, et en particulier à Thomas qui a cette fois respecté les consignes du Capitaine. La victoire s’est construite autour de lui en mettant la pression sur l’équipe adverse. Un grand pas vers la maturité pour notre jeune joueur.

Michel

N2 : rondes 4 et 5 au club pour notre équipe 1

Samedi à 16h au club, c’était le début de l’opération maintien pour notre équipe de Nationale II. Nous étions opposés au club d’Esbarres et si l’opposition était sérieuse, cela ne semblait pas insurmontable : Aux échiquiers 1, 2, 5 et 6 nos adversaires affichaient un avantage Elo d’une bonne centaine de points tandis qu’aux échiquiers 3, 4, 7 et 8 les débats s’annonçaient très équilibrés.

Tom a gagné rapidement, mais j’ai lourdement gaffé dans une position délicate depuis l’ouverture et un choix trop aventureux de ma part : les deux équipes étaient à égalité 1 – 1.
Devant, David ralisait une perf en annulant contre le MI Cristophe CLAVERIE, mais Alexandre devait rendre les armes.
Julien qui semblait longtemps mieux devait suite à une imprécision et une défense ingénieuse de son adversaire se contenter de la nulle, tandis que Nono s’inclinait.
Le match était bien mal engagé, mais Sarah et Lucas luttaient encore. Mais malgré leur efforts, ils n’ont pas pu obtenir mieux que le partage du point.

Victoire d’Esbarres 3-1, bravo à eux.

Dimanche à 10h00, opération maintien phase 2. Nous jouons l’équipe d’Oyonnax, plutôt abordable la veille avec 2 forfaits, mais qui s’était grandement renforcée dans la nuit avec l’arrivée de 2 renforts.
Comme nos adversaires alignent un Maitre FIDE et deux Maitres Internationaux aux trois premiers échiquiers, notre stratégie est simple : limiter la casse devant, et scorer derrière.

Dans ce match à enjeu pour éviter la relégation pour les deux équipes, on a rapidement pu observer des positions atypiques et sans concessions, ou chacun joue à fond pour rapporter une victoire à son équipe. Les déséquilibres matériels sont nombreux, avec une pièce de plus pour David mais un roi qui traîne au centre, un brillant sacrifice de Lucas qui a certes une pièces de moins, mais dont les pions paralysent pas moins de 3 pièces adverses, un pion de plus pour moi mais au prix d’une grande activité des pièces adverses.
Du coté des pendules, on remarque un sévère zeitnot chez Alex mais rien de grave, c’est un habitué.
Sarah gagne la première, rapidement imitée par Lucas. David réussi a annuler son deuxième MI du week end.
Mais la c’est le drame, dans une position qui semblait plutot agréable Nono tombe 🙁
On mène 2-1 mais … Julien doit s’incliner et Oyonnax recolle au score.
Restent 3 parties : Alex toujours en zeitnot résiste héroïquement, mais le point de rupture est proche, Tom à une pièce de plus, et je joue une finale tendue avec un roi exposé mais un dangereux pion passé à 2 cases de la promotion.
Dans la salle, l’ambiance est improbable avec l’arrivée des joueurs de N4 et R1 qui jouent l’après-midi, mais aussi quelques irréductibles qui refusent d’aller analyser en salle d’analyse et préfèrent chuchoter juste à coté de ceux qui jouent encore…
Tom gagne finalement facilement grace à une tactique que son adversaire n’a pas vue, mais Alex fini par perdre. Les deux équipes sont à égalité 3-3 et le résultat du match va donc se jouer sur mon échiquier…
Malheureusement à trop vouloir forcer le gain et après avoir refusé plusieurs possibilités de nulle, je choisi une manoeuvre trop lente qui permet à mon adversaire de se réorganiser, et de trouver un réseau de mat.
Une défaite étriquée 3 – 4 au goût amer.

Bilan du week-end jeune : on n’est pas à une bêtise prêt

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ah ! ça ira, ça ira, ça ira !
Les boulettes on refera…

Tel est le refrain que j’ai, hélas, chanté en boucle dans ma tête tellement nous avons joué de malchance sur ce week-end jeunes.
Si en N2J nous avons gagné 12-3 face à l’EFE Metz qui alignait une équipe plutôt fragile, et sur le même score dans le duel inter « stan », il n’en est pas de même pour l’équipe 1 en top jeunes.

Pour l’occasion nous avons tout fait pour rendre ses lettres de noblesse à cette belle compétition, le top jeunes. Même si les moyens ne sont pas toujours énorme et que sa visibilité se perd au fil des années, nous avons fait du mieux possible pour accueillir tout le monde dans les meilleures conditions possibles.  Nous avons installé un espace privatif pour chaque club, une buvette avec tout un tas de crêpes, un live et un espace dans l’aire de jeu accessible aux parents pour voir un minimum les parties de leurs enfants. Un choix pas toujours évident car des débordements sont toujours possibles, mais nous avons souhaité mettre en avant les parents qui sont souvent des personnes de l’ombre bénévoles sans qui rien ne serait possible.

Ronde 1 : Nancy Stanislas – EFE Metz
Pour commencer, nous faisons face à l’équipe de l’EFE Metz qui enregistrait le retour de Julien Joly venu renforcer en vue du top jeune, sans oublier les deux forts poussins, Clément Khun et Nassim Bekkari, et quelques individualités intéressante comme Théo Cicolli ou Tomas Decker.
Le match fut très tendu, mais on savait qu’on allait surtout souffrir en poussins et qu’il faudrait compenser ailleurs, ce qui laisse peu de marge de manœuvre sur les 6 autres parties. Le tournant du match aura lieu à la toute fin. Après de longue partie, il reste Thomas Z, Camil et Tom.
A ce moment tout est possible, il y a 4-4, avec une position gagnante chez Camil, une position prometteuse chez Thomas et une position plus passive chez Tom. Hélas la douche froide se produit simultanément sur deux échiquiers avec 2 mat en 1 que Camil et Thomas ne voient pas… stupeur, on perd ce match bêtement…

Ronde 2 : Mulhouse – Nancy Stanislas
Pour ne rien arranger, nous aurons en plat de résistance, l’ogre Mulhousien.  L’équipe est homogène, avec des leaders, de l’expérience et une capacité à lutter des heures sous tension.
Nous ne sommes pas ridicules,  mais deux joueurs perdant en moins d’une heure trente ce qui est trop beaucoup trop rapide et insurmontable ensuite. L’équipe adverse gère. Cependant Alex tient le coup dans un long débat théorique, Tom joue une position ou il ne craint rien et peut faire durer des heures et Thomas joue longuement une position pourtant foutue après une imprécision dans l’ouverture.
On perdra 11-3 avec comme victoires Tom et Jan.

Ronde 3 : Nancy Stanislas – Bischwiller
Pour le dessert, Bischwiller. Malgré l’énorme enjeu pour nous, le match se passe très vite très bien, avec un 4-1 pour nous, grâce à des victoires expéditives de Côme et d’Antoine. Les autres positions semblent prometteuses, je suis plutôt serein même si je reste méfiant. Hélas, quand rien ne va, rien ne va ! Tel un buteur en manque de but, même dans des positions simples et facilement gagnantes certains patinent. On rate plusieurs fois le K.O sur certains échiquier, et on recommence le même sketch que la ronde 1. Il reste Camil, Tom et Alex.  Camil ne gagne pas une position de rêve, et Tom craque avec un mat en 1… encore un… match perdu!
Le coach’ reste bloqué.

Le bilan est forcément mauvais avec un grand roque 0-0-0 bien difficile à encaisser au vu des événements. Néanmoins, j’ai vu aussi beaucoup de choses intéressantes. Même si les résultats ne sont pas là pour le moment, il y à eu des belles parties, un état d’esprit d’équipe irréprochable et une combativité présente chez tout le monde.
Merci aux parents de leur soutien tout au long du week-end.

Merci également aux équipes adverses, qui ont rendu le week-end sous pression au vue de la compétition mais dans une ambiance sereine et respectueuse sans débordement.

Classement : 

Pl. Equipe Pts j. d. p. c.
1 Mulhouse 9 3 18 30 12
2 Le Mans 8 3 8 26 18
3 Bischwiller 7 3 -1 19 20
4 Creteil 6 3 -1 19 20
5 Bois-Colombes 5 3 1 22 21
6 E.F.E. Metz 5 3 -2 18 20
7 Villepinte 5 3 -8 18 26
8 Nancy Stanislas 3 3 -15 12 27

Ah ! ça ira, ça ira, ça ira,…
Il est bien temps de fredonner ce chant révolutionnaire pour se sortir de cette mauvaise situation.

coach ju’

Un long dimanche de compétition jeunes

18h38 : Le dénouement : Ethan gagne contre Tom, Antoine et Alex font nulle. Victoire de Bischwiller 6 – 5.

18h15 : Ca y est tout s’accélère!
Dans le match EFE Metz contre Mulhouse, Theo et Matheo ont fait nulle, Thomas contre Nicolas nulle aussi, Bastian a gagné contre Baptiste, et Clément a battu Noam.
Au final, victoire serrée de Mulhouse 7-5. Bravo à eux pour leur carton plein ce week-end, Mulhouse prend seul les commandes de la Poule A.
Dans le match Nancy Stanislas contre Bischwiller, Camil et Romain se neutralise, tandis que Jan trouve les ressources pour s’imposer en zeitnot contre Rouben.
Nancy Stanislas – Bischwiller : 5 – 4, il reste deux matchs et le stress est total.

17h55 : C’est fini en Nationale 1 Jeunes : Nico et Téo ont gagné, victoire de Stan2 sur le score final de 13 – 3.
En top Jeunes, c’est toujours aussi tendu et indécis!

17h45 : Sofia BELLAHCENE vient juste de gagner contre Thomas ZEVIO, et remet ainsi les deux équipes à égalité : Nancy Stanislas – Bischwiller : 4 – 4

17h40 : Du nouveau pour le match Nancy Bischwiller :
Camil est passé en finale avec un pion de plus, Thomas souffre mais résiste tant qu’il peut, Tom dans sa finale 2T contre D doit maintenant être un peu mieux.
Arthur GE vient de gagner contre Ulysse CIARLETTA. Jan commence à être mal à la pendule et ne semble pas très serein.
Nancy Stanislas – Bischwiller : 4 – 2

17h25 : Dans le match Metz – Mulhouse, plusieurs résultats. Guillaume TROUVE et Yovann GATINEAU scorent pour Mulhouse, et pour Metz Julien JOLY et Nassim BEKKARI repliquent.
EFE Metz – Mulhouse : 4 – 5.
Nancy Stanislas – Bischwiller : 4 – 1 toujours mais avec 3 joueurs de Stan en grave crise de temps, cette avance est presque anecdotique.
Dans les deux matchs de Top Jeunes, la tension est à son comble et on sent que toutes les issues sont encore possibles!

16h52 : peu avant 17h, voici un nouveau point technique. On sent dans l’ensemble les visages qui rougissent et la fatigue arriver avec de nombreux bâillements.

Du côté de Metz contre Mulhouse, duel au sommet avec Clément Kuhn contre Patole Noam. Le duel est tendu. A côté Nassim Bekkari tente de prendre le dessus sur Julie Forges de Mulhouse, mais cette jeune joueuse pour une première montre vraiment de belles choses dans une ambiance pas facile comme le top jeune, bravo à elle.
Sur les échiquier 1 et 2 Yovann Gatineau et Guillaume Trouvé prennent petit à petit le dessus sur Hugo Tajan et Mickael Ribeiro. Chez Léo Monnot contre Julien Joly c’est qui matera le premier avec les pièces lourdes ou tout liquider et voir ce que ça donne. Bref une position instable bien difficile à évaluer. Le reste est normal.

Du côté de Stan, Alex contre Strohl Antoine à une position plate et calme mais moins de temps. Attention de ne pas se mettre en danger bêtement. Camil et Thomas souffrent en ne prenant pas le jeu à leur compte. Ils déjouent, en étant trop passif….Ulysse s’applique contre Arthur Ge et essaye de faire de son mieux, c’est encourageant. Enfin Jan est en difficulté et ne semble pas trouver son rendement habituel.
Le match malgré notre avance de 4-1 pour le moment reste très tendu. Tout peu arriver.

16h42 : Retour sur le top Jeunes, et le moins que l’on puisse dire, c’est que la tension est montée d’un cran dans l’air de jeu! Pas de nouveau résultat pour l’instant, mais on peut quand même signaler que dans le match Metz – Mulhouse, les deux Minimes Guillaume TROUVE et Yovann GATINEAU semblent être de mieux en mieux. Le stress monte et le suspense est total!

16h15 : le point sur la rencontre de Nationale1 Jeunes. Mateo a gagné contre Timothée. Adrien K a gagné contre Jules. en Poussins Iris a gagné contre Tom, et Clément a gagné contre Mariam. Le score actuel : Stan2 – Stan3 : 9 – 3, victoire de Stan2.
Restent en jeu les 4 minimes.

16h07 : Victoire d’Antoine ELLIS contre Pierre-Matthieu PRAT. Nancy Stanislas – Bischwiller : 4 – 1.
Dans l’autre match de top jeunes, les poussins viennent de commencer leur deuxième match. Le score est toujours EFE Metz – Mulhouse : 1 – 1.

16h00 : Côme DURUP DE BALEINE a gagné contre Victor SCHULZ : une véritable bouffé d’oxygène pour Stan dans ce week-end difficile!
De son coté Arthur GE a convertit sa pièce d’avance contre Jan ZIENKIEWICZ.

15h48 : Du nouveau pour les poussins : Clément KUHN à gagné contre Julie FORGES-BOULANGER, et Noam PATOLE a gagné contre Nassim BEKKARI. EFE Metz – Mulhouse : 1 – 1.
Rouben STRASSER et Ulysse CIARLETTA ont fait nulle. Nancy Stanislas – Bischwiller : 0 – 0.
Tom MOTSCH après une partie difficile avec une pièce de moins profite d’une erreur d’inattention de Clément SESMAT pour gagner une Dame inespérée et la partie. Stan2 – Stan3 : 3 – 3.

15h29 : Adrien CHENIKAR a gagné contre Vadim DAOUDAL. Stan3 recolle au score 2-3 contre Stan2.
En Top Jeunes la partie opposant Nassim à Noam s’est emballée : Nassim a cru gagner la dame de l’adversaire, mais Noam a réussi a réfuter tactiquement cette idée grace au thème de la faiblesse de la première rangée. Maintenant Noam a Tour et qualité de plus et devrait s’imposer assez facilement.

15h15 : Un premier point sur l’évolution des 3 rencontres : déjà 2 résultats en Nationale1, Edouard et Iris ont gagné rapidement.
En topJ chez les poussins, Clément KUHN devrait gagner, Nassim BEKKARI est passé à l’attaque, la question est de savoir si Noam PATOLE trouvera les ressources défensives pour s’en sortir.
Dans l’autre rencontre, Ulysse CIARLETTA suite à un coup interdit a perdu son avantage qui semblait décisif face à Rouben STRASSER. Arthur GE a gagné une pièce contre Jan ZIENKIEWICZ et va tres certainement gagner.
Chez les plus grand après 45 minutes de jeu, tout est calme et aucune tendance ne se dessine sauf peut etre sur un échiquier : Julien JOLY semble avoir obtenu une position prometteuse contre Léo MONNOT.

14h45 : Les trois matchs de l’après midi ont bien commencé, l’at calme et studieuse. Vous pouvez retrouver les compositions des quatre équipes de top jeunes de Metz, Mulhouse, Bischwiller et Nancy sur le site de la FFE.

14h05 : Cet après-midi au club, 3 matchs.En Top Jeunes Metz contre Mulhouse, et Nancy contre Bischwiller. En Nationale 1, Stan2 contre Stan3. Les compositions de chaque équipe sont disponibles sur la table d’arbitrage, et vont être saisies sur le site de la FFE rapidement.

13h00 : c’est fini pour la ronde du matin : Romain KANTZER vient de gagner. Victoire de Bischwiller 9 – 3. C’est l’heure de la pause déjeuner, à tout de suite.

12h50 : Alex a perdu, Thomas a fait nulle. Large victoire 11 – 3 pour Mulhouse!
Julien JOLY a gagné contre Ethan KUBESCH et chez les poussins, Arthur GE et Nassim BEKKARI ont fait nulle. Victoire de Bischwiller qui mène 7 – 3 pour l’instant.
Il ne reste plus qu’une partie : Romain KANTZER contre Hugo TAJAN

12h31 : Sofia a gagné, et assure ainsi la victoire à son équipe Bischwiller!

12h16 : Pierre-Matthieu PRAT réalise une belle perf en battant Théo CICCOLI et Sofia BELLAHCENE semble proche de l’imiter contre Thomas DECKER. Bischwiller mène 5-1 contre Metz et se dirige vers une victoire qui pourrait même être assez large.
Du coté de Stan même si le match est perdu, Alex et Thomas continuent à lutter.

12h04 : Dans le match Bischwiller – Metz, Rouben et Clément se sont neutralisés et Victor à scoré pour Bischwiller qui prend l’avantage 3-1 et prend une sérieuse option pour le gain du match!
Mulhouse confirme son statut de favori avec les victoires des deux poussins Noam et Julie, puis celle de Mathéo. Du coté de Stan, on se console avec la victoire de Tom. Mulhouse mène 9-3 et a déjà match gagné!

11h41 : Vous pouvez consulter les scores des deux matchs sur le site de la FFE, nous nous efforçons de saisir chaque résultat dès que nous l’avons. Quelques photos de l’ambiance dans l’aire de jeu :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

11h25 : retour du direct ! on aimerait faire plus, mais les positions évoluent lentement, mais le rythme commence à s’intensifier avec plusieurs joueurs en crise de temps dans les deux matchs.
Du côté de Bisch Vs Metz, les positions sont encore très fermées pour le moment. On sent qu’on attend l’évolution en poussins pour savoir comment gérer le match. Par contre à l’échiquier N°2 Romain Kantzer semble être confortable avec 40min d’avance et 5min restante pour Tajan Hugo. A l’instant table 1, match nulle entre Mickael Ribeiro et Strohl Antoine. Pour l’instant les deux équipes sont au coude à coude et le suspense quant au résultat du match est total!

Pour le Match Ogre Mulhouse Vs petit stan, on reprend les mêmes et on recommence. Les poussins ne sont pas dans le rythme, pire encore ils sont totalement dissipés. Le coach est vraiment agacé. A côté de ça Camil et Côme ont perdu donc on est mené 5-1 !
Reste Thomas et Tom dans des positions totalement égale et ça va jouer….tandis que Antoine et Alexandre comme hier sont les bons élèves qui s’arrachent pour jouer à fond
courage à tous le monde.

10h44 : petit tour de l’autre côté du miroir.  « Bisch »  ouvre le score avec une victoire de Rouben qui a surement être équilibré avec une victoire de Clément contre Arthur Ge. La position semblait longuement équilibrée jusqu’à ce que Arthur joue un coup automatique pas des plus heureux. 
Sur les autres positions, elle restent très équilibrées, mais on peut noter déjà que sur les échiquiers 2 et 3 les joueurs de Bischwiller sont beaucoup mieux au temps.

Du côté de Stan vs Mulhouse, l’ogre commence à manger tout cru le petit Stan. Au échiquier 1 et 2 Alex et Camil souffrent face à Guillaume et Quentin de mieux en mieux. Alex et Gruillaume ont tout deux récité une longue suite théorique.
Jan au 8 est mal au temps mais semble avoir l’initiative, tandis que Thomas justement souffre pour finir son ouverture vivant.
Antoine et Tom,  qui affrontent respectivement Mathéo et Léo sont normal, voir un peu mieux pour Tom mais pas encore grand chose.

10h15 : Côme vient de perdre tandis que Jan a raté une tactique gagnant une pièce 🙁
Camil est très mal contre Quentin (2316) avec une sécurité du roi problématique et à suivre la perte d’au moins une qualité…
Mulhouse mène 3 – 0.
Rouben à ouvert le score pour Bischwiller contre Nassim : Bischwiller mène 1 – 0.

10h00 : un premier petit bilan après une heure de jeu. Iris a perdu un peu vite contre Noam (1839!), il faudra réussir à élever son niveau de jeu pour le match retour.
Jan a obtenu une position intéressante sur le thème paire de fous contre paire de cavaliers ou Jan a la bonne paire de fous.
Côme est sur la défensive, la position n’est pas super agréable, mais rien n’est fini.
Pour Thomas c’est difficile, et il faudra une résistance héroïque pour espérer s’en sortir.
Tom est déjà mieux et probablement pas loin d’être gagnant!
Antoine a survécu à l’ouverture, maintenant tout est possible.
Camil s’applique et souffre déjà d’un retard conséquent à la pendule, sur l’échiquier la position est encore raisonnable.
Enfin Alex dans une variante tendue et très tactique avec des roques opposés doit faire face à des difficultés pratiques concrètes. De chaque coté il va falloir être précis et on sent que la moindre imprécision peut vite être fatale.

09h00 : c’est parti15224629_1217141565028067_1474466997_o pour la ronde 2 de top jeunes, l’ensemble des compétiteurs est parfaitement concentré et appliqué pour obtenir la meilleure position possible et bien réciter son ouverture.

.

.

Les résultats de la ronde 1 :

Mulhouse 12 – 4 Bischwiller
f BURRI Quentin 2316 2 – 0 STROHL Antoine 1963
GATINEAU Yovann 2184 2 – 0 KANTZER Romain 1920
ZACHARY Matheo 2118 2 – 0 PRAT Pierre-Matthieu 1671
MONNOT Leo 1888 2 – 0 KUBESCH Ethan 1516
MEYER Nicolas 1682 0 – 2 BELLAHCENE Sofia 1488
ZACHARY Bastian 1645 2 – 0 SCHULZ Victor 1456
PATOLE Noam 1839 1 – 0 STRASSER Rouben 1394
FORGES-BOULANGER Julie 1114 0 – 1 GE Arthur 1335
PATOLE Noam 1839 1 – 0 GE Arthur 1335
FORGES-BOULANGER Julie 1114 0 – 1 STRASSER Rouben 1394
Nancy Stanislas 4 – 10 E.F.E. Metz
BONINI Alexandre 1866 2 – 0 RIBEIRO Michael 1708
MOSTEFA KARA Camil 1802 0 – 2 FELLER Remy 1624
ELLIS Antoine 1880 2 – 0 JOLY Julien 1763
DECUIGNIERE Tom 1850 0 – 2 CICCOLI Theo 1932
ZEVIO Thomas 1459 0 – 2 DECKER Thomas 1714
DURUP DE BALEINE Come 1206 X – X TAJAN Baptiste 1403
ZIENKIEWICZ Jan 1340 0 – 1 BEKKARI Nassim 1500
CIARLETTA Ulysse 1042 0 – 1 KUHN Clement 1357
ZIENKIEWICZ Jan 1340 0 – 1 KUHN Clement 1357
CIARLETTA Ulysse 1042 0 – 1 BEKKARI Nassim 1500

.
Bonjour à tous pour une nouvelle journée de direct! Au programme aujourd’hui, nous aurons ce matin la ronde 2 de top jeunes avec les matchs Mulhouse – Nancy et Bischwiller – Metz.
Autant vous dire qu’après la cruelle défaite d’hier, coach Ju n’attend rien d’autre qu’une belle réaction d’orgueil de ses joueurs et une attitude irréprochable sur l’échiquier.

Cette après midi, il y aura la ronde 3 du top jeunes, tandis que nos équipes 2 et 3 s’affronteront au club pour la première ronde de Nationale1 Jeunes, et en Nationale2 Jeunes, notre équipe 4 se déplacera à Metz pour défier l’équipe 2 de l’EFE Metz.

Top Jeunes en direct!

19h25 : La fin d’une lente agonie : Tom a perdu aussi. L’EFE Metz gagne 10-4. A demain pour une longue journée de direct pour les rondes 2 et 3 à la recherche d’un exploit.

19h15 : Le drame continue : Camil se fait mater avec une pièce de plus et une position totalement gagnante 🙁
Metz mène 8 – 4, c’est perdu. Nous sommes condamnés à l’exploit demain…

19h05 : Le drame! Dans une position qui semblait agréable, Thomas Z oublie un mat et perd 🙁
Pendant ce temps, Côme a annulé. Les scores pour l’instant : Stanislas Echecs  4 – 6  EFE Metz.

19h00 : Antoine a gagné grâce a une brillante combinaison toute en sacrifices!
Alex double la mise et convertit patiemment sa position avantageuse en une importante victoire.
Côme devrait au moins annuler, et pourrait même gagner mais la combinaison est très difficile à trouver, surtout avec peu de temps à la pendule.
Camil devrait gagner tandis que Tom à pragmatiquement sacrifié la qualité mais il bénéficie d’une meilleure structure de pion.

18h40 : Attention en 10 minutes tout s’est accéléré!
Alex a obtenu une position favorable mais ce n’est pas encore gagné.
Camil a gagné un pion qui ne suffira peut être pas à gagner, mais c’est déjà ça!
Antoine à claqué une pièce et en a une autre en prise, mais que donne l’attaque? Ce n’est pas du tout évident à évaluer, et le coach est perplexe…
Tom joue une position très fermée avec beaucoup de calcul et les deux joueurs seront bientôt en crise de temps.
Thomas a une position plutôt agréable et joue bien, mais il faut maintenant oser jouer pour prendre l’avantage. Il faudra également gérer habilement un petit retard à la pendule.
Côme le magicien! Alors qu’on le voyait perdu il y a une heure, sa position à l’air maintenant « impossible » à perdre, et il a même quelques chances pratiques de gain.

18h30 : Nassim à gagné contre Jan, Metz mène 3-0. Ulysse face au Champion de France petit poussin Clément KUHN joue très bien et il a obtenue une finale à peu près égale. Sur tous les autres échiquiers, les parties continuent tranquillement.
Un grand merci aux parents qui sont passés pour soutenir l’équipe!

18h10 : Côme résiste et s’accroche malgré une position qui semblait à la limite du désespoir. Alex semble légèrement mieux. Pour Camil, Antoine et Tom, la phase d’observation continue et rien n’est fait. Thomas s’applique et il a une position pour l’instant raisonnable. Les poussins ont repris mais on sent la fatigue, ils jouent très vite.

17h40 : Les premiers résultats sont tombés. Nassim et Clément scorent pour Metz, Bastian et Noam pour Mulhouse, Arthur pour Bischwiller. Les scores :
– Mulhouse Philidor  3 – 1  Bischwiller,
– Stanislas Echecs  0 – 2  EFE Metz.
Nous y étions préparés et cela se confirme : la saison sera un véritable défi pour nous et nous ferons figure de « petit pouçet », mais nous comptons sur nos jeunes joueurs pour réaliser des exploits et faire mentir les statistiques du classement Elo.

17h10 : C’est difficile pour nos plus jeunes joueurs : Ulysse et Jan ont chacun une pièce de moins face aux très forts Poussins de l’EFE Metz. Côme est lui aussi en difficulté.
Du coté des plus grands, personne ne veut prendre de risque et on observe des manoeuvres ou chacun attend la faute de l’adversaire.
Dans le match Mulhouse – Bischwiller, Bastian ZACHARY a rapidement gagné la dame et devrait gagner sa partie dans les prochaines minutes.

16h30 : Déjà une demi heure de jeu et dans l’aire de jeu la tension est palpable!
Toutes les positions sont pour l’instant normales et correspondent aux attentes. Jan commence déjà à essayer d’attaquer, Côme à envoyé un « h5 » un peu douteux et Ulysse pour sa première à ce niveau de compétition fait bonne figure malgré une petite imprécision.
Dans l’autre match, on peut aussi observer des positions intéressantes avec des chances de gain de chaque coté et pour l’instant rien n’est clair!
Vous pouvez déjà consulté sur le site de la FFE la composition de chaque équipe, nous mettrons à jour les résultats régulièrement.

15h55 : Les 420161126_152851 équipes de Mulhouse, Bischwiller, Metz et Nancy sont bien arrivées et prêtes à en découdre! Chacun à hâte de débuter et espère lancer sa saison sportive au mieux lors de ce premier grand rendez-vous de la saison pour les jeunes.
Pour la première ronde, nous allons assister aux matchs suivants :
Mulhouse Philidor contre Bischwiller,
Stanislas Echecs contre l’EFE Metz.

C’est aujourd’hui que débute les matchs de la plus haute division en interclubs jeunes : le Top jeunes. Pour les 3 première rondes qui auront lieu ce week end, quatre équipes du Grand Est se sont donné rendez-vous à Nancy :
– Mulhouse Philidor,
– Bischwiller,
– EFE Metz,
– Nancy Stanislas Echecs.

N2 : dimanche pluvieux, dimanche heureux ?

Gros gros déplacement pour la N2 en jouant un match tout proche de Paris. C’est un véritable bonheur de faire un aller-retour pour jouer une partie d’échecs loin de nos terres. Après quatre heures de route avec une très bonne ambiance dans la voiture ponctuées par quelques fous rires dont nous seuls avons le secret, nous allons devoir affronter Créteil dans un match à haut risque. Non seulement nous faisons figure de petit pouçet que tout le monde souhaite battre, mais en plus notre équipe à subit quelques absences. Mais peu importe, nos jeunes sont en forme et motivés à faire déjouer la terrible image du classement ELO.

Lire la suite

Lutte fratricide dans la bonne humeur

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Stan 2 affrontait ce dimanche Stan 3 en N4. Nicolas, Djamel, Horacio, Jan, moi, Éric, Ismael et Iris avaient pour adversaires respectifs Yann, Aurelien, Antonin, Remy, Nicole, Christian, Françoise et Thomas. Si Stan 3 avait fort à faire sur les 2 premiers échiquiers ( 300-400 points d’écart), les autres échiquiers semblaient un peu plus équilibrés.
Iris sera la première a remporté le point dans une partie éclaire, les deux jeunes joueurs ont enchaîné les coups rapidement. S’en est suivi Jan qui affrontait Remy. Jan à su imposer son rythme effréné, son mot d’ordre était l’attaque et le bougre n’a point laissé de répit au pauvre roi de Rémy qui s’est un peu vite retrouvé fort dévêtu. Devant cet affront, Stan 3 devait réagir et c’est Françoise qui au cours d’une belle partie donna le premier point à son équipe. Stan 3 reprends son souffle mais pour une courte durée puisqu’ Éric remporta lui aussi son point après une jolie partie où il a dominé parfaitement
son adversaire. Pour les 2 premiers échiquiers, peu de suspens, la logique élo a été intraitable et malgré une belle résistance, Yann et Aurelien ont dû s’incliner face à des adversaires coriaces. Antonin face à Horacio nous livre une belle partie, les deux adversaires ont bien combattu mais c’est Antonin qui l’emporta offrant le deuxième point à son équipe. Ne restait plus que Nicole et moi, les deux escargots des échecs. Après avoir alterné le bon et surtout le moins bon pour ma part où chacune à pu prendre l’avantage sur l’autre, c’est finalement grâce à une ruse dont je ne suis pas particulièrement fière tellement ma position n’était pas terrible, que je réussissais à faire gaffer Nicole. Le coup était malheureusement bien trop tentant. Je donnais le sixième point à mon équipe, non sans mal
Merci à tous les joueurs pour ce superbe match sérieux mais dans la bonne humeur.

Merci à DD pour ce retour