Grand Prix : premier acte d’un week-end intense!

Nous venons de vivre un week-end échiquéen particulièrement riche : samedi matin, il y avait un Grand Prix au club, puis l’après-midi le 2ème Open de Chess960 organisé par l’Echiquier Nancéien dans les locaux du conseil départemental. Le dimanche, place aux coupes : à Metz pour la coupe Loubatière, et à Nancy pour la coupe 2000.

Mais revenons au Grand Prix! Pour cette édition du mois de mai, 29 Espoirs et 14 Champions ont répondu présent. Lire la suite

Coupe Loulou & 2000 : Une victoire collective et un doublé !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Quel week end incroyable riche en rebondissement ! Pour rappel, dimanche nous avions pas moins de 4 équipes qualifiées pour la phase inter-régionale de la coupe de la Loubatière et 2000.
En 1700 L’équipe aura réaliser un « perfect » pour terminer avec trois victoire et une premiere place ! En 2000, cela aura été plus compliqué mais grâce à un travail collectif incroyable l’équipe 2 ce sera qualifié.  Une magnifique journée ou une fois de plus Stanislas aura donc un représentant en finale de la coupe Loubatière et 2000, incroyable mais vrai. le coach’ est ravi 🙂

Lire la suite

Coupe de la Parité : à quelques détails près

Souvenez vous : le dimanche 05 mars notre équipe de coupe de la Parité composée de Delphine, Teodora, Lucas et moi avait créé la surprise en décrochant in extremis sa qualification pour la phase suivante.
On ne change pas une équipe qui gagne, c’est avec la même composition que nous avons fait le déplacement dimanche chez nos sympathiques voisins Alsaciens de Mundolsheim avec pour objectif de nous emparer d’une place qualificative pour la finale nationale.
Quatre équipes étaient de la partie et devaient donc s’affronter dans un tournoi toutes rondes. Lire la suite

N1F : presque !

Ce samedi et dimanche avait lieu la N1 féminine à Sélestat. Pour rappel c’est une compétition par équipe de quatre composé uniquement de féminine en vue de montée dans le terrible top 12.  Il y a quatre groupes ou seule une équipe accédera à l’élite. Notre équipe était composé de Delphine, Cath qui essaieront de gagner un maximum de point sur les derniers échiquiers tandis que le trio Sarah, Noémie et Téo en joueuse plus expérimenté tenteront de convertir ces précieux points en victoire.

Dans notre poule nous ferons face à, Corbas, qui présente une équipe plus faible sur le papier et Metz en patronne tant leur équipe est taillé pour la montée. Entre ces deux extrêmes, nous avons, Sélestat, Esbarres, Bischwiller et Mulhouse. A noter que pour les deux derniers citées ils ne peuvent monter étant donné qu’ils sont déjà présent en top 12.   Toutes ces équipes sont très proche l’une de l’autre et dans un système coupe à 3 rondes tout est possible !

Lire la suite

N1 jeune : Au pied du mur

Après un long championnat de France et une reprise rapide des cours,  nos jeunes étaient de nouveaux sollicités pour jouer. Cette fois ci c’était le difficile dernier week-end de N1 jeune.
Cette année nous avions deux équipes de N1, une équipe plus forte composé de joueur ayant un bon niveau mais leur manquant le petit truc pour jouer encore plus haut comme le top jeune. Cette équipe était composé de Nico, Téo, Aurélien, Matéo, Adrien, Edouard, Clément et Iris. La deuxième équipe de N1 est plus faible mais qui jouait pour créer des exploits individuels. Gael, Thimothé, Antonin, Gatien, Odin, Jules, Thomas et Tom. Lire la suite

Championnat de France Jeunes : Un bilan exceptionnel avec 7 podiums!

Présentation
Après quelques jours de repos pour tous, il est l’heure de dresser un bilan général du championnat de France. A peine commencé,  ce championnat s’annonçait déjà historique avec un premier record qui tombait, avec un nombre de participants de 1449 jeunes pendant ces huit jours de compétition. De plus cette édition a été parrainée par Anatoly Karpov, champion du monde entre 1975 et 1985, rien que ça !  Sur ces 1449 participants  dans la cité du lion à Belfort seul 14 champions seront les rois ou reines de leur catégorie.

Pour ma part cette venue est symbolique. Mes premiers pas d’entraîneurs ont été à Belfort-Echecs au côté d’un monsieur que tout le monde connait dans le circuit Jean Paul Touzé. C’est avec plaisir que j’ai pu revoir mes premiers tout petits devenu bien grand.

Côté Stan, le voyage n’a pas été le plus long avec seulement deux petites heures de route. Cette année nous avons choisis d’élargir l’accès aux championnats de France jeune en favorisant un groupe important  de 32 personnes dont 23 jeunes : Thomas Z en pupilles, Camil et Nicolas en minimes, Anna et Téo en benjamines, Sarah en cadette, Valentin en Cadet et Fabien en juniors, Antoine,  Alex, Adrien, Laura, Aurélien, Gaël et Matéo en open A, ainsi que Iris en PpoF, Jan en Ppo, Mariam en poussine et Thomas, Clément, Anton et Ulysse en open B.  Selon les jeunes, les objectifs sont divers.
Pour les meilleurs jeunes, le championnat de France est le championnat de l’année pour espérer conquérir le podium, tandis que pour les joueurs un peu moins fort il permet une qualification directe si on marque 6 points en première année ou 6.5 en seconde année de catégorie. Enfin pour tous les autres il est « juste » un grand championnat en immersion totale avec les entraîneurs permettant de passer un « palier » dans la maîtrise et la compréhension du jeu d’échecs. Il est important pour chacun d’entre eux de prendre de l’expérience en rencontrant d’autres jeunes plus fort venant de toute la France. C’est aussi un moment de vie important pour le club en passant une semaine tous ensemble.

Techniquement coach Ju’ gère les troupes avec l’aide de « Rem » et « Lulu ». Pour les entraîneurs, c’est le tournoi le plus intense, stressant et fatiguant de l’année. Il faut gérer quotidiennement l’ensemble du groupe avec un travail basée sur des analyses, des préparations et des ajustements qui s’enchaînent sans cesse sur 8 jours multiplié par le nombre d’élèves. Autant vous dire, que nous sommes parfois, plus ou moins la tête sous l’eau (sans même parler de la météo locale). Pour permettre à cette mécanique bien huilée de fonctionner à merveille, nous avons beaucoup de parents bénévoles qui œuvrent dans l’ombre mais sans qui rien ne serait possible. L’aide quotidienne, que ce soit au niveau des repas, de la gestion des couchers, des aller-retours en voiture fut exceptionnelle. Sans oublier bien sûr, notre chef d’orchestre Catherine qui mène à la baguette tout ce petit monde, toujours dans une ambiance des plus agréables. Super Cath’ à même réussi comme chaque année à mettre à contribution nos petites têtes en les faisant participer aux tâches quotidiennes. Alors un grand merci à toute l’équipe, Cath en chef d’orchestre aidée de l’équipe de Choc Noun, Laurent, Virginie, Françoise et Sylvain.

Quelques photos, une sorte de « best of » en diapo avec quelques unes collector

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Les objectifs
Parmi nos jeunes talents, plusieurs enfants feront partie des « têtes de classe » avec Téodora, Sarah, Jan, Iris dans leur catégorie et Alexandra, Antoine dans l’open A. En open B il est impossible de définir des leaders, car en petite catégorie le classement ne reflète pas grand-chose.  Parmi les outsiders, on peut citer Tom capable de tout dans la catégorie benjamins toujours plus forte, Ulysse et Clément en open B et Matéo, Gaël et Aurélien dans l’open A.  Enfin Anna, Camil, Antoine, Téo, Iris, Jan tenteront une qualification directe.  Pour les jeunes moins expérimentés ou les plus grands (cadet et junior), ils feront tout pour décrocher les meilleures places possibles
La différence cette année dans ce groupe est l’investissement envers les plus jeunes avec Jan et Iris en fer de lance chez les petits-poussins. Ils représentent l’avenir du club et leurs apprentissages auprès des plus grand est indispensable. Nous attendons de tous ces jeunes une réelle implication pour donner aux coachs des maux de têtes dans la préparation.  Pour tous les autres jeunes, ils seront en mode « découverte » et « apprentissage intensif ».

Les déconvenues
Forcément avec 23 joueurs, il y a eu des déceptions individuelles. D’une manière large, on peut surtout constater que tous les joueurs manquant de rythme et moins présents ont eu plus de difficultés. Adrien après un démarrage très poussif, a ensuite accéléré.  Une fois la première victoire obtenue, son jeu est revenu. Dans l’ensemble le résultat final est pas mal, mais il faut vraiment se faire plus de mal sur chaque partie pour espérer franchir un palier
Autre déception, Thomas. Il n’a pas montré une envie à toute épreuve et s’est montré bien léger sur quelques parties. Après un championnat de Lorraine réussi c’est assez curieux….Un championnat à méditer pour avancer.
Pour Mariam l’apprentissage du France aura été long, très long. Ses idées sont intéressantes mais il faut surtout être plus réactive et plus rapide dans le calcul.
Enfin, un inhabituel des déceptions mais qui le fut, c’est Nico. L’homme à la rare défaite en n1 sur plusieurs saisons a été hors de forme. Même dans les positions totalement gagnées il n’a pas réussir à convertir. Parfois quand ça veut pas, ça veut pas. Il perdra beaucoup sur ce championnat au classement….il faudra rebondir !

Les « pas si mal, mais on peut mieux faire »
La première dans cette catégorie est Laura, qui aura vécu un début de championnat difficile sur le plan comptable, mais aura trouvé les ressources pour finir en boulet de canon avec 3 victoires et atteint la moyenne en finissant à 4,5/9. Sans parler de déception, on peut citer Thomas D et Anton. Ils ont le même profil avec des bonnes idées mais leur côté gaffeur et manque de concentration leur fait perdre un nombre de partie important. Il faut franchir ce palier en construisant mieux sa partie. Si les deux auront réussi un bon début de championnat 3 / 4, une fois dans le dur, cela fut bien plus difficile de reproduire ce qui est vu en entraînement.

Les « On y est presque »
Pour commencer on peut citer Fabien et Valentin. Comme chaque année, ces deux grands jouent beaucoup moins privilégiant les études. Revenir jouer pour un championnat de France est vraiment audacieux. Valentin aura fait un super début avant d’enregistrer une défaite contre Anatole Kieffer, 2262 à la ronde 4 après un excellent 3/3. Le risque dans ces bons débuts est la grosse dépense d’énergie qui cumulé au manque de rythme est par la suite difficile à gérer. Valentin à du le sentir et à enchaîner les adversaires difficiles et même gaffé dans des positions gagnantes. Dommage car techniquement on sent que Valentin n’a rien perdu et même peut être progressé avec quelques belles perf comme une victoire dans une partie magnifique contre Georges Thomas.

Fabien dans une catégorie à 40 joueurs, plus de la moitié ont un niveau au-dessus de 1900. Du coup rien à perdre pour Fabien, il ne peut que collectionner les perf. Il aura d’abord enchainé le yo-yo avec gain contre moins fort et perte contre plus fort, avant de battre un plus fort. Par la suite il aura montré des idées intéressantes, mais pas toujours converti. Dommage mais rien de dramatique, leur championnat est globalement réussi !

 Dans l’open A, Aurélien est aussi dans les on y est presque. Il a démarré très fort et enchaîné les belles perf au début, avec 4.5/5 avant de perdre contre le futur n°2 du tournoi. Cette défaite à semble-t-il coupé les jambes d’Aurélien et coupé net son tournoi. Il s’est surement mis beaucoup de pression pour réaliser un gros score et cette défaite lui a fait du mal. Hélas c’est aussi ça la vie de « sportif » ou il faut savoir encaisse la défaite et rebondir. La fin de championnat est poussive et devient alors longue. Pour une première expérience, Aurélien a réussi son championnat mais il faut faire quelques réglages moralement et physiquement pour tenir le coup sur 9 parties.  S’il y parvient nul doute qu’il jouera les premiers rôles dans les années à venir.

Idem pour Clément ! Le plus joueurs des jeunes du club est encore parfois un peu léger pour s’imposer. Il y était presque… mais avec la perte de la dernière partie tout s’envole pour un possible podium. Clément joue bien, à de bonnes idées mais son côté parfois un peu trop bébé lui joue des tours. Il doit mieux gérer les positions difficiles et surtout savoir digérer une défaite. A la manière d’Aurélien, quand le drame a eu lieu, il a du mal à relancer la machine.  Avec un peu de maturité le prochain palier n’est pas loin !

Anna ! Alors elle aura été la reine du « j’y étais presque! ».  Elle a vécu un championnat de France benjamine de rêve. Un début canon, une victoire sensationnelle contre Chjara Sabiani avec la manière, et des bonnes positions à répétions. Mais à un moment, la fatigue et l’enchaînement des parties à un niveau plus intense lui a fait perdre pied. Son jeu aigu et toujours porté vers l’avant à fait tourner la tête de plus d’une joueuse. Par rapport à l’an dernier elle a trouvé un capital confiance dans ses idées et osé les jouer et on bien vu la différence.  Seul ombre, ce type de jeu ne peut se produire à chaque partie. Il faut savoir parfois joue des positions plus plates calmement. Et là, Anna n’aime pas… et souvent dans ce type de position elle a tendance à aller au front de manière trop kamikaze. Avec un peu plus de maturité, Anna qui a franchi un gros palier cette année pourrait aller bien plus loin maintenant.

Gaël, aussi y aura été presque ! Mais quel stressé de la vie… dans plusieurs parties décisives il aura gâché son joli parcours en donnant ses parties en moins d’une heure…Dommage, car Gaël à de bonnes idées mais montre parfois trop un côté superficiel en n’écoutant pas les consignes du coach. Si il veut franchir son palier de manière constante, il doit vraiment écouter et reproduire ce qu’on lui demande. Son côté têtu aura été trop fort et il l’aura payé cash. Il aura quand même réalisé quelques belles victoires et construit de belles parties.

Camil aura par contre fait tout l’inverse des autres joueurs. Il aura beaucoup de mal à se mettre dans le rythme et perdu beaucoup de demi points sur les premiers jours. Hélas les points perdus sont très durs à rattraper. Au final il doit terminer en boulet de canon avec 3.5/4.  S’il réussit le 2.5/3, il devra gagner contre un jeune plus fort de Monaco pour espérer une qualification. Le moins que l’on puisse dire c’est que Camil aura tout essayé en faisant la fermeture de la salle le dernier jour… Il avait une nulle sans problème mais cela ne suffisait pas. Du coup il a tenté le gain quitte à perdre. Hélas ce fut le cas, il perd sa partie en ayant tout tenté mais aucun regret. Plein de bonnes choses mais Camil est têtu et doit savoir plus écouté pour justement franchir ce palier 1900. Son fond de jeu est intéressant mais quel cata dans ses débuts. Il se met souvent en difficulté lui-même, dommage. S’il met en application les consignes, aucun doute que Camil sera très bientôt au-dessus des 2000.

Enfin, la plus grosse déception des on y était presque sera sans nulle doute Tom. Après un titre exceptionnel, il passe dans la forte catégorie des Benjamins. 25 joueurs  entre 1900 et 2200 qui sont capables de tout. C’est une des catégories le plus resserrées avec beaucoup de jeunes joueurs talentueux. Avec 5/6 et quelques parties excellentes, je n’avais presque aucun doute sur sa qualification. Mais une fois les premières défaites enregistrées, Tom a eu beaucoup de difficultés. De manière générale ces difficultés sont venues du même type de position, à savoir être confrontées à l’inconnu. Il a dans ce type de position pris beaucoup trop de temps et à chaque fois même dans une position pas si mal du blitzé sa fin de partie. Hélas à ce petit jeu et au vue du niveau de cette catégorie, Tom n’avait que peu de chance de bien s’en sortir. Il termine à bout de souffle et physiquement fatigué. Forcément il  y a des regrets mais rien d’alarmant. Tom à montré plein de belles choses et je n’ai aucun doute qu’avec quelques réglages sur le plan physique et  sur sa gestion de la pendule, alors il jouera les premiers rôle de nouveau bientôt.

Les « tête de classe » : Le lion a rugit 

d’ordinaire cette catégorie est bien légère en comptant peu de tête de classe parmi l’élite Française.  Mais cette année, les « p’tits Stan » ont décidé de montrer tout ce dont ils étaient capables de faire.

Tout d’abord en open. Certes ce n’est pas le championnat de France en catégorie. Mais que dire de la performance d’Ulysse ? Il aura trouvé le moyen de perdre une seule partie…contre….Clément un membre du club ! Décidément Ulysse à bien du mal à s’imposer contre ces copains. Déjà au Lorraine il s’était écroulé face à Thomas pour perdre sa qualification. Il récidive dès la ronde 2 en open B. Mais finalement, cette défaite fut un déclic et Ulysse en enchaîné jusqu’à la fin pour terminer 3ème sur le fil!! Alors oui, Ulysse à encore beaucoup de chemin à faire, surtout quand on connait le niveau des meilleurs poussins de France, mais j’espère que cette victoire sera un palier franchi pour aller beaucoup plus loin maintenant. Bravo Ulysse pour cette perf après seulement 1 an de pratique 😉

Autre perf en open A qui m’a fait plaisir, celle d’Alex ! Après un lorraine difficile, le deal était clair, un podium au France. Le dire c’est bien, le faire, c’est mieux ! Alex aura fait un championnat sérieux, solide avec une grande motivation. il aura même franchi un cap et se relevant d’une défaite ronde 7. La maturité est la et quel plaisir de le voir avec une coupe au France pour terminer ces années en équipe jeune. énorme félicitation du coach 🙂

Dans le même esprit Antoine. Je pourrais le dire sans détour, le plus kéké de mes jeunes joueurs. Parfois têtu, parfois joueur mais surtout talentueux il est capable de tout quand il est à fond. Hélas après un Lorraine complètement raté j’avais fait les gros yeux. Je n’étais pas du tout satisfait et ne fut pas tendre avec lui. J’ai été sur son dos au France en permanence et voulu qu’il montre sa capacité et s’imposer. Il aura chuter mais su gagner contre le n°1 du tournoi à la dernière ronde alors à 8/8 après une partie marathon… Antoine pourrait aller beaucoup plus loin. A lui de savoir utiliser toutes ses connaissances pour jouer dans le bon sens.  Si il y arrive, je lui donne rendez vous en minimes pour viser bien plus haut. il obtient sa qualification et une superbe 3ème place sur le fil, énorme bravo !! Le coch est ravi.

Chez les juniores, une autre belle surprise, est Sarah. Sa participation a été longuement en attente. En effet Sarah en prépa est noyée sous le travail et très fatiguée. Elle a pris la décision de faire le championnat et de faire un podium. Au départ je me suis dit que cela allait être difficile, mais Sarah à montré de suite ses ambitions en battant en 15 coups la n°1 Cécile à la ronde 1! Incroyable….Par la suite elle à enchaîné des belles positions de manières vraiment surprenante. Hélas, la fatigue lui à fait gâcher quelques positions complètement gagnées. Elle finira malgré tout 3ème sur le podium. Elle terminera sur une excellente note, et pour un coach c’est la plus belle des fin des années jeunes possibles.

Autre fille du club, surement la plus constante. On ne s’en rend pas compte, mais Téo l’a encore fait ! Pour la quatrième fois, Téo termine dans le top des meilleurs joueuses de sa catégorie. Sa régularité est juste impressionnante.  Pour cette année beaucoup de concurrentes étaient très fortes et auraient pu barrer la route des nos ambitions. Mais Téo reste Téo…plus la difficultés et forte et plus la pression grande et plus Téo joue bien ! Elle aura d’abord été poussive et montrer quelques signes de fragilité. Puis un coup de gueule plus tard du coach’, Téo aura fait ce qu’elle sait faire mieux, imprimer son rythme ! Une fois dans sa bulle, elle enchaîne. Sa dernière partie en est un exemple. Elle termine 3ème. énorme bravo pour cette perf de plus en plus dure à conquérir chaque année, mais on l’a fait 😉

Enfin je terminerai par nos petites mascottes, Iris et Jan. Si Iris fut découverte du monde scolaire l’an dernier par « super cath », Jan veut suivre les traces de papa et le battre au plus vite. Ces deux jeunes pousses se ressemblent sur bien des points. Ils jouent bien, calculent bien et son très volontaires. Ils veulent gagner coûte que coûte. Pas de quoi être impressionné par l’immensité d’un championnat de France. Pour eux, ils jouent avec un immense plaisir et veulent s’imposer. Leur progrès technique est certain et nous comptons sur eux pour faire des belles perfs. C’est choses faite avec deux belles 3ème places. Alors… un immense bravo à vous deux, pour vos sourires agréables qui ont su apporter un vent de fraîcheur.  Nous sommes très fiers d’eux et on vous attend l’année prochaine pour continuer cette belle aventure et faire bien stresser coachs et parents. Félicitation à tout ceux qui ont œuvré à cette perf dans l’ombre, ils se reconnaîtront 😉

Un immense Bravo de la part du coach’ et toute l’équipe pour les 7 podiums et une belle 15ème places au classement des clubs. Bravo et merci à tout les personnes qui ont aidé de près ou de loin à ce magnifique succès.

 

Historique, 5 podiums et 2 places de 5ème !!!

Bonjour à tous
Comme d’habitude me revoila en direct pour cette dernière journée.  Autant vous dire que je n’ai pas dormi et plutôt refait le match ! Maintenant il n’y a plus qu’a bien finir après un championnat plutôt pas mal. Le coach’ est donc très fatigué mais espère une récompense 🙂
J’aurais des difficultés à faire un super live étant donné que je suis sur le site du championnat sans batterie, ça sera pas facile. Cette dernière journée à commencé par le discours de la légende Anatoly Karpov.

Rendez-vous lundi et mardi pour un reportage complet avec photos sur cette fin de championnat couronné par un palmarès exceptionnel.

Tout simplement incroyable !!! Le coach est aux anges avec toute la team technique.

  • Jan 3ème en Ppo
  • Téo  3ème en benjamines,
  • Sarah  3ème en Juniore
  • De plus Iris 5ème en PpoF
  • Antoine  3ème en open A 
  • Ulysse 3ème en open B
  • Alex 5ème en open A 
  • Enfin, Téo, Antoine, Iris, Jan sont qualifiés d’office.

Je suis tellement content après une année riche en travail. Bravo à tous,
tout le club, bénévoles, parents, entraîneurs sont ravis et fiers de leurs joueurs. 

Lire la suite

ronde 8 : ça passe ou ça casse !

Après une journée difficile hier, la journée d’aujourd’hui s’annonce vital. La chute, hier, à fait mal, mais il y a encore de nombreux objectifs à remplir.  Il faut relancer la machine !

Il y a tout d’abord les qualifications directes comme Anna, Camil, Tom et Téo. L’affaire ne sera pas facile pour Camil et Anna qui doivent finir à 2/2, Téo à 1.5/2 et Tom à 1/2. On peut aussi jouer les podiums pour les plus jeunes comme Jan, Iris, Ulysse ou Clément tous bien partis avec 5/6.  D’autre part nous aurons Alex, voir Antoine qui peut prétendre à quelques chose dans l’open A en finissant à fond.  Enfin, il  ya le classement par club, moins prioritaire mais qui reste un objectifs important.  Avoir un bon classement est aussi le reflet d’un travail quotidien. C’est aussi une petite récompense pour les coach’ qui font toujours un travail dans l’ombre.

Le stress n’est donc pas terminé, et ne fait que commencer ! en deux rondes nous allons probablement vivre encore beaucoup d’émotions.  En attendant, entrainement, repos et repas avant d’aller s’attaquer à nos objectifs

en direct de Stan : 
notre site twitter : https://twitter.com/StanislasEchecs
notre site facebook : https://www.facebook.com/Stanechecs

Site du championnat :
https://belfort2017.ffechecs.org/
http://www.echecs.asso.fr/Default.aspx?Cat=16

Le direct : 
https://www.youtube.com/channel/UCn6wdVs-gSmZBJXSAWPzf7Q/live
https://belfort2017.ffechecs.org/fil-de-direct/
http://belfort2017.ffechecs.org/live/belfort2017/index.html?pgnData=livepgn1/games.pgn&initialGame=1

18h10 : Nous attendons Jan qui joue les premiers rôles en Ppo ! on espère finir en beauté par un gain. La position semble assez égale.
grrrr on finira avec la défaite pour Jan….:(

en attendant, un petit mat en 2 pour les blancs

 

 

 

 

 

 

 

18h05 : Téo va gagner dans quelques minutes par une superbe victoire
la chenille redémarre avec Camil, Aurélien, Iris et Ulysse qui ont gagné 🙂
Ulysse et Iris jouerons le podium, Camil la qualif…ok ma nuit sera courte

18h : Anna a gagné et jouera sa qualif demain 😉
Matéo l’emporte aussi sur le leader classé 1906F

17h40 : aie, Tom chute contre Vincent. du a encaisser après un super début de championnat. Sarah pourtant bin mieux fait nulle. Elle ne prend aucun risque et s’assure la 3ème place à bout de souffle. Que ce fut long et dur pour Sarah. Mais félicitation, car jouer pendant une année de prépa est très difficile et Sarah l’a fait plus que bien en montrant beaucoup de belles choses. Il lui manquait un peu de repos pour prétendre à mieux. bravo Sarah, le club est fier de toi 🙂

Lire la suite

ronde 7 : la somme de toutes nos peurs

Cette ronde 7 sera la somme de toutes nos peurs. en effet Jan, Iris chez les plus jeunes, ainsi que Tom et Téo sont toujours en course pour réaliser un superbe championnat. après 6 belles parties, évidemment les adversaires sont de plus en plus forts et coriaces. Aujourd’hui Tom affrontera Boyer tandis que Téo fera face à la forte Estee.  Jan et Iris aussi se frotteront à des très bons jeunes joueurs ou tout est possible. Il faudra rester concentré, calme et surtout bien gérer l’effort dans cette période de stress. Sinon Camil et Anna sont toujours en course pour une qualification s’ils termine sur un 2.5/3 et 2/3. Cela n’est pas évident mais on y croit !  Enfin Sarah devra attendre les résultats de ces concurrentes pour savoir sa place finale.
Dans l’open il y aura un choc inter stan avec la partie Alex contre Antoine. On se doutait que cela approchait. Dommage, cela éliminera un joueur, mais voyons le côté positif, il y aura au moins un joueur heureux.  Aurélien et Matéo sont en outsider et devront finir trés fort pour espérer un podium.

Bilan de la journée
Evidemment je ne peux pas sauter au plafond et vous dire que c’est une bonne journée. A ce moment précis je suis entre l’agacement et la tristesse. Au delà des résultats beaucoup de joueurs ont joué à contre courant, je pense à Sarah et Téo qui ont été attentiste et pas été chercher le résultat pour l’emporter.  Tom n’a aucun regret à avoir, il a été dominé et pas su trouvé plusieurs coups pour égaliser. A ce niveau la, ça ne pardonne pas.  Pour eux, le podium n’est plus possible. Il faut maintenant digérer et se concentrer sur la fin de championnat. Cela ne retire en rien leurs bons début mais c’est frustrant de perdre sans jouer.
Autre frustration, Matéo qui ne respecte pas la position. Quelque soit le niveau, il faut savoir s’arrêter et accepter une position nulle. Il a voulu forcer et perd…..
Heureusement, Alexandre, Jan et Iris ont gagné et joueront encore les premiers rôles.
Enfin, Anna et Camil jouerons toujours la qualification.

Pour finir nous sommes 9ème au classement des clubs malgré cette terrible journée J’aspire à plus alors maintenant…….

Le direct

18h30 : bon fin du direct avec la défaite de Téo….la somme de toutes mes peurs s’est confirmé…tous ont craqué mais cela n’enlève en rien leurs beaux parcours pour le moment. Faudra trouver les bons mots pour que la machine redémarre.

18h17 : Jan Iris ont gagné chez les plus jeunes, c’est déjà ça avec 5/6.

18h10 : bon craquage complet….Téo s’écroule a son tour, quel tristesse….

Lire la suite

Ronde 6 : Va y voir du sport ! Sarah et Téo toujours en direct

Après la mi parcours chez les grands plusieurs stan peuvent prétendre a un petit quelques choses. Tout d’abord Téo et Tom dans le même rythme avec 4/5. chaque partie à ce niveau est décisif et aux moindres faux pas, c’est fini. Pour le moment ils tiennent le choc pourvu que ça dure. Tom fera face à une vieille connaissance de lorraine, Théo Ciccoli, tandis que Téo affrontera Angélina Piacentini moins bien classé. Attention à l’excès de confiance.
Derrière Sarah joue toujours les premiers rôles. Les deux rencontres Solene-Sarah et Solene-Cécile va décider de l’ordre du podium. Le niveau est relevé pour Sarah mais on y croit !
Dans l’open, Antoine, Aurélien, Matéo, voir Alexandre et Gaël peuvent encore décroche un podium. Il faut rester dans le rythme.  A noter la confrontation Gael – Matéo.
Enfin maigre espoir existant pour Camil de décrocher une qualification en réalisant un « perfect ». pourquoi faire simple ???

pour les joueurs un peu plus bas, Fabien et Valentin joue pour recoller aux haut du peloton face à des connaissances  Nicolas Kern et Alliaume. l’effort va devoir être produit maintenant après deux défaites.

Pour Thomas, Adrien, Laura, Nicolas il faut maintenant oublier le début de tournoi pas fou fou et terminer en boulet de canon.

Chez les plus jeunes, Iris, Jan, Thomas et Clément tenteront de continuer sur le rythme de la veille.  Ulysse, Mariam et Anton avec 1/2 doivent poursuivre leurs efforts.

19h30 : la journée se termine bof, avec la victoire d’Alex mais la perte de Fabien, Aurélien et surtout Valentin qui craque 

18h30 : les jeunes arrivent en masse, interrruption du direct. Je reviendrai pour donner les résultats des derniers matchs

18h : et bim !!! Tom et alex ont gagné 😉 ulysse aussi tape le 2/2 tout comme Anton et clément pour avoir tous 3/4
magnifique journée

Lire la suite