Coupe de la Parité : Trois rondes « pour le fun », et une qualification.

15 mai 2018 0 Par Gregoire

Tandis que les équipes jeunes jouaient leurs dernières rondes, la phase interrégionale de la Coupe de la Parité s’est jouée au club ce dimanche. Nous rappelons le format, il s’agit d’un tournoi par équipes, composées de deux joueurs et deux joueuses, à la cadence de 50 min + 10 sec/cps. Il n’y avait que peu d’enjeu : face au désistement de trois équipes, cette phase regroupait donc trois équipes (Nancy, Mundolsheim, et Garche), pour autant de places qualificatives. Par ailleurs, la cadence ne permettait pas d’homologation pour le élo. Autant dire que toutes les parties ont été jouées de manière relâchée! Face aux équipes très compétitrices adverses (avec une moyenne élo autour de 1900), notre équipe composée d’Iris, Delphine, Camil et moi-même avait pour ambition de jouer de bonnes parties. Pour Iris et Camil, il s’agissait aussi de se mettre en condition pour le top jeunes de la semaine prochaine.

Pour ce qui est des résultats, Iris est passée deux fois proche de la performance, notamment face à Stéphane Vignalle (2091F), ou elle a profité d’une inatention de son adversaire pour prendre un très bon avantage. Hélas, un manque de technique n’a pas permis de conclure. Au troisième échiquier, Delphine a beaucoup souffert, des ouvertures souvent mal maîtrisées entraînant des positions complexes. Camil, après une bonne première partie où il se fait surprendre par un échec perpétuel, a lui aussi souffert sur ses parties suivantes. Au premier échiquier, je laisse échapper la victoire ronde 2 dans le zeitnot, et me fait punir dernière ronde après une innovation douteuse.

Le bilan est donc de 2/12, et une dernière place, mais comme on l’a dit, le résultat importe peu, nous sommes tout de même qualifiés pour la phase suivante.