N2 Jeunes : Stan 2 voyage bien

N2 Jeunes : Stan 2 voyage bien

10 décembre 2018 0 Par Remi Boes

Hier, notre équipe de Nationale 2 jeunes se déplaçait à Reims pour une journée marathon à double ronde.

Alors pour commencer, je tiens à remercier Françoise qui s’est dévouée pour accompagner l’équipe, avec au programme plus de 7 heures de conduite, et 8 heures sur place.

Malgré un réveil aux aurores, nos jeunes ont le sourire et sont bien déterminés à jouer à leur meilleur niveau!

La ronde du matin : contre Maubuée Gondoire Echecs

Dans ce match, nos minimes partaient favoris, Adrien se préparait à une partie difficile tandis que pour les plus jeunes, les parties s’annonçaient plutôt équilibrées et indécises.

Rapidement, Baptiste rapportait le premier point grâce à un piège dans l’ouverture.

Sur tous les autres échiquiers, nos joueurs étaient très appliqués et prenaient le temps de bien construire leur partie.

Face à un adversaire qui blitzait, Clément garde son sang-froid et encaisse sereinement les pions puis gagne sa partie.
De son côté, Neyl a perdu deux pions, mais il active ses pièces lourdes et trouve des compensations… il fini par arracher la nulle par échec perpétuel.

Nous menons 3-0 lorsque les poussins reprennent.

Thomas s’embarque rapidement dans une séquence riche en idées tactiques… mais stratégiquement douteuse. Son adversaire se défend bien, les dames s’échangent et Thomas est en grand difficulté. Mais il s’impose chanceusement suite au second coup illégal de son adversaire.

Adrien fournit de gros efforts, et réussi à faire jeu égal pendant plus de deux heures. Malheureusement, il finit par craquer tactiquement dans une position encore égale.

En même temps, Mateo après avoir bien souffert avec les blancs saisit sa chance dès la première erreur tactique de son adversaire et s’impose.

Baptiste a un pion de moins mais il est toujours combatif et propose des idées intéressantes : il gagne une qualité, puis une deuxième et la finale n’est plus qu’une formalité.

Moins de réussite pour Neyl : il gagne une tour et sa position est totalement gagnante… mais Neyl ne sent pas le danger venir et son adversaire en profiter pour lancer une contre-attaque de mat et s’imposer.

Nous menons 8-3 et le match est gagné.

Côme a une qualité de moins en finale après une partie complètement folle. Côme a d’abord gagné une pièce dans l’ouverture, puis l’a rendu à cause d’une erreur de calcul. Ensuite il a subi une terrible attaque qui semblait fatale… mais son adversaire n’a pas réussi à conclure.

Timothée est mal avec un roi exposé et son adversaire possède un précieux pion passé protégé en sixième rangée. Et la pendule n’est pas de son côté non plus.

Mais tous les deux ne lâchent rien. Mieux, il sortent progressivement la tête de l’eau et reviennent dans la partie, et finissent tous les deux pas gagner!

Si le score final est flatteur, 12 – 3, il ne reflète pas vraiment l’écart de niveau entre les deux équipes.

C’est l’heure de la pause déjeuner, l’occasion de reprendre des forces mais aussi d’aller se défouler à l’extérieur .

La ronde de l’après-midi : contre Chalons

Avant d’aborder ce deuxième match, le message du coach est sans appel. Malgré les efforts constatés le matin, il faudra faire encore mieux l’après-midi pour obtenir un bon résultat.

L’équipe de Chalons fait partie des favorites et bénéficiera de deux avantages non négligeables pour ce match : en effet l’équipe Chalonnaise n’a pas joué le matin, et n’a eu à parcourir qu’un déplacement très court jusqu’à Reims.

Messages reçu 5/5, nos jeunes sont à 100% dans leur match dès les premiers instants.

Les poussins se neutralisent 2 partout, avec une victoire pour Baptiste et une pour Neyl.

Clément est intraitable : il place bien ses pièces et enchaîne les tactiques. Il gagne d’abord une qualité, puis une pièce et la partie. Bravo!

Timothée aussi s’applique, mais son adversaire est coriace et revient dans la partie. Avant de commettre une imprécision dans une position compliquée.
Timothée en profite pour grapiller un pion et passe en finale.
Le reste est une question de technique.

Côme est très inspiré, sa partie ressemble à une suite d’exercices tactiques.
Pour commencer, Côme profite d’un fou adverse aventureusement positionné en g4 pour placer le pseudo sacrifice thématique Fxf7+, gagnant un pion et exposant dangereusement le monarque opposé.
Puis il combine les idées de menaces de fouchette en f7, c7 et de mat du couloir pour gagner une tour sèche. 
Enfin Côme achève le travail en gagnant une dernière pièce grâce au thème de l’élimination du défenseur.

Pour Adrien c’est une autre histoire. Son adversaire parvient à gagner un pion, puis deux, puis une pièce… tout en réussissant à éteindre les chances de contre-jeu d’Adrien.
Pour l’anecdote, j’ai bien cru quelques secondes au hold-up en voyant un mat en 2 pour Adrien… mais il y avait un piège : Adrien avait oublié d’appuyer sur la pendule, le trait était à son adversaire.

Pour Thomas, seconde partie atypique de la journée. Thomas s’enferme d’abord un fou, mais son adversaire accepte de l’échanger contre un bon cavalier ce qui équilibre les débats.
Puis Thomas perd une qualité et doit déployer beaucoup d’efforts pour rester dans la course. Il parvient à récupérer sa qualité, mais a du abandonner deux pions en route et il finit par s’incliner en finale de tours.

Le dernier joueur en lice est Mateo. Nous menons 8-6 et une nulle suffit à faire le bonheur de l’équipe. Mais Mateo ne s’en contente pas, il réussi à s’infiltrer dans la défense et trouve la faille.

Nous gagnons donc 10-6 au terme d’un match très disputé.

Toutes mes félicitations à nos joueurs pour leur sérieux et leur implication avec une bonne dose de sourires et de bonne ambiance.

Merci également au club de Reims Echec et Mat pour son accueil sympathique et convivial.