Des jeunes au top avec une 1ére place & Iris meilleur « poussins/poussines » du top !

Des jeunes au top avec une 1ére place & Iris meilleur « poussins/poussines » du top !

13 juin 2019 0 Par Julien

Pour terminé l’année, au milieu des divers finales collèges, scolaire, se jouait la phase finale du top jeune. Plutôt habitué à les jouer en mai cette année il a fallu attendre mi juin…une attente longue, très longue pour certains mas qui à permis d’aborder cette phase finale plus reposé.

une orga au top

Cette phase finale s’est joué à Lyon du 8 au 10 juin dans les superbes locaux de l’ECAM grâce au travail incroyable de Christophe Mathieu !
l’organisation était au top avec un accès parking, une salle d’analyse avec retransmission, un amphi pour suivre le direct, et deux salles pour chaque poule avec de l’espace sans oublier le magnifique hall. Bravo « aux Lions » pour cette organisation au top

La vie en « poule basse »

Avant toute chose, vivre une poule basse est toujours un peu compliqué. Tout peut se passer et faut s’y préparer. Sans une équipe de jeune au top et des coachs motivés rien est possible, mais sans une équipe de bénévole non plus. Alors un immense merci à Virginie et Bruno qui ont été deux maîtres d’œuvres indispensable à notre réussite. Mention spéciale pour Bruno qui nous à même préparé les repas et surtout un bœuf bourguignon très très bon !

Pour ne pas, trop, changer nos habitudes nous sommes toujours en poule basse cette année en étant 1er du groupe avec 13 points !

Beaucoup me disait que cela serait un week-end assez tranquille avec cette première place…néanmoins attention en poule basse tout est possible et il ne faut jamais trop s’emballer.
Il faut prendre en compte toutes les données, notamment « une » qui rend ce classement en trompe l’œil avec nos futurs adversaires qui vont rencontrés Montreuil et Dieppe. Cela laisse présager un possible « +6 » pour Créteil, Hyères, Marseille, et Tremblay. Cette donnée change tout et il faut du coup pas s’emballer étant donné que nous rencontrons des équipes qui vont lutter pour le maintien surtout Tremblay et Marseille. Enfin Hyères semble avoir une équipe bien plus forte que la notre…

De notre côté on ne change pas une équipe en pleine reconstruction.
Depuis quelques année, Stanislas à pris la bonne habitude de jouer en top, même si chaque année, on se dit, mais comment on va se maintenir ??
Si cette question est souvent au cœur des réflexions du coach, il était encore cette année difficile d’aborder ce top jeune avec une équipe largement remaniée.
Pour preuve, sur nos 8 joueurs, seul trois étaient titulaires l’an passé, Antoine, Ulysse et Iris ! Sur ce trio, s’ajoute donc cinq nouveaux joueurs, intégrer Carl, Quentin, Edouard, Antonin et Nathan. Pour vraiment être en mode « joueur », l’équipe avait même 4 joueur sur 8, soit une moitié d’équipe n’ayant jamais joué en top jeune ou à ce niveau.. alors autant vous le dire, même le meilleur technicien du monde ne pourra jamais remplacer le temps et l’expérience. Devenir un bon sportif quelque soit la discipline, demande du temps. Il faut de longues années de travail, de pratique, de mental et de patience pour essayer d’être parmi les meilleurs. Hélas pour le coach et tout le staff, former une moitié d’équipe en si peu de temps fut une mission périlleuse mais un challenge fantastique
Quelques mois plus tard l’objectif est clair, se maintenir avec la manière, lâcher ses « coups » et se faire plaisir

Match 1 : Stan – Tremblay


Sur le papier ce match semble délicat avec l’ensemble de nos échiquier pas en position de force sauf en poussins.
le match s’annonçait tendu et il le fut ! nous avons pourtant tout fait pour vivre un match paisible en contrôlant en poussins 1-0 puis 2-1 avec Ulysse qui à su rapidement bloquer son adversaire.
Quentin est dans une position sympa mais les autres échiquiers sont pas top top. Edouard s’accroche mais souffre à la pendule, Carl à un peu plus d’espace et tente quelques « tchic tchac », Antonin contrôle en douceur tandis qu’Antoine accuse déjà un gros retard à la pendule. Mais même pas peur il prend l’option « joueur » et tente un plan très ambitieux avec seulement 25 minutes à la pendule. Aux même moment Edouard peut gagner avec un coup intermédiaire et Carl « balance’ une pièce Cf6+ visiblement pas prévu !
quelques minutes plus tard, Edouard passe de gagnant à perdant, Carl écrasant et Antoine avec une pièce de plus tandis que Quentin semble se diriger vers aux moins un match nulle.
et la, la boulette !! Antoine craque avec quelques secondes à la pendule après une énorme parties….aie aie aie ! on passe d’un match gagné à quasiment perdu. Carl gagne, 4-5 pour eux, Je dis à Quentin d’annuler et à Antonin de gagner ce qu’il va faire avec brio. Sans se presser il va accentuer la pression et pousser l’adversaire à la faute, 6-5, ouf, cette victoire à l’arraché nous mets en confiance et cela va s’en ressentir ensuite

Match 2 : Stan – Hyères

Quel match ! la mission et le discours était clair, si on veut se maintenir avec la manière alors il faut prouver notre progression cette année en allant réalisant un gros match face à une plus forte équipe. Ce match sera la confirmation que l’équipe malgré son inexpérience et jeunesse du plus haut niveau peut faire bien plus. Nathan pourtant moins fort va sortir deux belles parties pour contenir ses adversaires du jour tout comme Iris. En pupilles, Ulysse et Quentin ont su enfin se libéré et jouer l’initiative et actif et ça marche….deux belles victoires malgré quelques moments de flottements
Edouard joue une très belle partie et aurait pu même espérer mieux. Hélas il n’a pas su gérer la fin de partie et va perdre. Certes dur pour lui d’enchaîner les défaites mais à chaque parties on sent une évolution incroyable.
Enfin le trio Antoine, Antonin et Carl vont jouer trois grosse parties. Carl va s’imposer avec encore une coup intermédiaire Cc5, menaçant mat ou la dame….abandon ! Antonin va accroître son avantage petit à petit. Seul Antoine va pas réussir à convertir sa bonne position. En face Remy à bien plus de répondant et su gérer beaucoup mieux sa pendule pour ne rien subir. Bravo ! nous gagnons 8-4 le maintien est acquis !

Match 3 : Stan – Créteil

Si le score de 7-2 laisse penser à un match tranquille, que nenni ! nous avons souffert et due lutter jusqu’au bout.
le tournant se fera sur un échiquier bien précis et assez symbolique de l’évolution de cette équipe, à savoir Edouard. En position délicate, Edouard calcule une liquidation « fausse » pensant que son adversaire ne rentrerait pas dedans…et la stupeur, Alexis fonce tête baissé…Edouard vérifie, revérifie, mais oui c’est bien la réalité Alexis s’est trompé et Edouard le puni par une fourchette finale qui donne une dame contre tour….Edouard va prendre son temps et finir par s’imposer avec sérénité, énorme bravo ! ce point très précieux cumulé aux victoires des pupilles rend ce match plus facile même si nous perdons en poussins. Avec 7-2, il faut que les trois « devants » perdent pour voir Créteil gagner. Nos ados gèrent et vont tous les trois annuler.

Match 4 : Stan – Marseille

Encore un match difficile dans un contexte particulier. tout d’abord ça sera la fin pour Antoine et Antonin concernant les équipes jeunes……Merci à ses deux jeunes qui fut irréprochables tout au long de leurs évolutions. Le coach à bien kiffer!

de l’autre nous sommes sauvés et sans stress..nous oui, mais Marseille doit nous battre pour se sauver OU que Clichy perde face à Tremblay. Nous pourrions dans ce cas être le « juge ». Dans tous les cas le message est clair, on joue a fond et on à une première place à tenir. Les poussins recevront ce message avec une 3-1 même si on revient de loin. Dans sa première partie Iris donne une pièce mais curieusement cette perte l’a libérée…a partir de la Iris à su montrer tout son style et sa force quand elle joue détendu. cette victoire est doublement importante car elle lui permet d’obtenir la médaille du meilleur échiquier poussins avec 19/22 ! énorme bravo

Autre confirmation, celle de Nathan qui enchaîne aussi et va même donner beaucoup de mal à Antoine pourtant bien plus fort
Ulysse sera intenable et montrer aussi tout le bien que le coach pense de lui. Il va pourtant être un peu mal…puis va d’un coup enfin se réveillé pour s’activer et jouer « aux échecs ». A partir de la, il a su inverser la tendance et gagner. Quentin plus « cool » va blitzer naïvement…..sur ce coup ça sera un des rares coup de « sang du coach qui ne comprends pas comment en phase finale on peut retomber dans une gestion si naïf de la position. Il fera nulle et aura eu le droit au doublé coup de sang avec Rémi ^^
Edouard gagnera presque sans « effort » avec une grosse faute dans l’ouverture de Julia, Fb4 puni par Da4+ qui gagne la pièce. après il a su gérer parfaitement son avantage
Devant Carl qui était inarrêtable va « bloquer » sur Davit qui à jouer une super partie. Néanmoins avec presque 2000 et +250 points sur la saison Carl à été une des révélation de cette équipe, énorme bravo !
Antonin va savoir contenir Joseph Girel. Finalement la position est assez calme et il ne se passera pas grand chose
Enfin Antoine dira au revoir au top jeune hélas sur une défaite. mais l’essentiel est ailleurs.

classement final